Je continue mes leçons de piano. En ce moment, je travaille une sonate de Mozart et une autre de Beethoven. Partition niveau débutant pour moi, hein... n'est pas Mozart qui veut ;-)

En allant écouter des morceaux sur le net, je suis tombée sur cette vidéo. Quand je vois les doigts qui courent sur le clavier, que j'entend la musique, que ça paraît si simple et que je sais que ça ne l'est pas du tout... je reste absolument admirative !

 

Mozart Piano Sonata K331 (3rd Movement)

Trouvé sur Wikipédia, quelques renseignements sur cette pianiste, Ingrid Haebler :

"Fille d'une pianiste, Charlotte Freifrau von Haebler, c'est sa mère qui lui enseigne les rudiments de l'instrument. Elle fait ses débuts à onze ans en public au Mozarteum. Elle étudie à l'académie de musique de Vienne, au  Mozarteum de Salzbourg avec Steniz Scholz (où elle remporte la médaille Lilli-Lehman 1949, au Mozarteum), puis au conservatoire de Genève avec Nikita Magaloff (où elle remporte le prix de virtuosité en 1951), et en cours privées avec Marguerite Long à Paris.

Elle remporte le second prix au concours Schubert de Genève en 1952 et 1953 et un autre prix à Munich l'année suivante. Elle voyage ensuite dans le monde entier pour des tournées de concerts. À partir de 1969, elle est professeur au Mozarteum 

Elle est bien connue pour ses séries d'enregistrements des  années 1950 à 1980 Ses disques des sonates de Mozart notamment enregistrées pour le label Denon, sont considérés comme l'une des meilleurs. Ingrid Haebler a par deux fois au moins enregistré l'intégrale des concertos pour piano de Mozart, souvent avec ses propres cadences et l'intégrale des sonates de Schubert. Elle est un des nombreux musiciens autrichiens qui a expérimenté le jeu sur instruments d'époque, enregistrant notamment sur pianoforte J. C. Bach. Ses disques Mozart et Beethoven avec le violoniste Henryk Szeryng avec qui elle faisait souvent de la musique de chambre, sont particulièrement appréciés."