Il y a quelques temps, avec mon Amoureux, nous avons été invités par une charmante personne à assister à  une soirée consacrée à Christian Bobin. Nous étions une quarantaine confortablement installés dans une grande pièce. Nous avons écouté avec curiosité et délectation un comédien nous dire des textes de cet écrivain. La pièce était sombre, un feu discret crépitait dans une grande cheminée. Seule une lumière était braquée sur le conteur. Lui donnant par moment presque un air inquiétant (de mon point de vue). L'assistance était attentive, concentrée. L'ambiance était un peu mystérieuse. Les mots étaient beaux...

"J'aurais depuis toujours voulu être le gardien d'un brin d'herbe... j'aurais aimé être payé pour veiller sur lui...."

Ce fut un joli moment.

Ensuite, afin de prolonger l'instant de façon sympathique, chacun d'entre nous avaient apporté de quoi grignoter (j'avais fait une tarte au citron pour l'occasion). Notre hôtesse, elle, nous avait préparé une soupe de carottes au curry, sa spécialité. Une merveille de soupe ! Que je me suis empressée de refaire à la Bahutière.

J'ai fait revenir des carottes dans un peu d'huile d'olives avec une gousse d'ail. J'ai saupoudré de curry en poudre. Ensuite j'ai versé de l'eau bouillante salée et fait mijoter dans la cocotte jusqu'à ce que les carottes soient tendres. Il faut ensuite mixer et, tout à la fin, ajouter du... lait de noix de coco ! (pas de l'eau de coco, la première fois je me suis trompée, et ça n'est pas du tout pareil)

P3290252

Bon... comme pour la plupart des recettes, je fais un peu à ma manière (là par exemple, je fais revenir mes légumes avant - mais j'ai l'habitude de faire ainsi pour toutes mes soupes :-) Et puis j'ai mis une gousse d'ail. Je ne crois pas qu'il y en avait dans "l'originale").

une Ré-Ga-Lade !