Parce que le chou c'est de saison, n'est-ce pas ? Et parce qu'en plus : il est peu calorique, c'est le compagnon des régimes. Il contient des fibres, et il aide à lutter contre les rhumatismes.

Il est riche en vitamines, on trouve les vitamines B1, B2, B9, C, K, U, des sels minéraux comme le calcium, iode, soufre.

Ma maman m'avait appris qu'il faut le blanchir, pour mieux le digérer. Mais j'ai lu, depuis, que ça n'est pas nécessaire. Et comme je suis une adepte de la cuisine simple et rapide (et bonne aussi bien sûr)... ça m'arrange de ne pas le faire.

- Dans un premier temps, j'ai coupé du tofu en morceaux. Le tofu c'est une pate faite à base de graines de soja.  C'est une source de protéines, utiles pour les végétariens. Tel quel, je trouve que c'est très fadasse. Mais mariné avec des oignons dans un mélange sauce soja-huile d'olive (avec une pointe de piment doux), ça devient plus gôuteux (je fais cette même préparation pour le chili sin carne)

Après l'avoir laissé mariner toute une nuit (mais 30 mn peuvent suffire), je l'ai fait revenir dans une cocotte. Puis j'ai mis le chou débité en lanières, des carottes et des pommes de terre en gros morceaux.

J'ai assaisonné de sel, poivre et encore de piment doux et j'ai ajouté de la bière. Il n'y a plus qu'à laisser mijoter, jusqu'à ce que les légumes soient fondants. Hum, que ça sentait bon dans la cuisine :-)

P1310034

Nous nous sommes bien régalés :-) Avec un peu de moutarde, voici un plat réconfortant par ces temps peu cléments. Et réchauffé, il est encore meilleur !