Rue de la Bahutière

17 août 2016

BBQ

L'homme de la maison a arrangé selon ses envies, le barbecue déjà existant. La cheminée a été réhaussée, la grille de cuisson a été améliorée et de jolies portes ont été installées. L'homme de la Bahutière est...

... bricoleur :-)

 

L'été est déjà bien commencé, mais mieux vaut tard que jamais, j'ai fait nos premières brochettes. Végétales, il va de soit ;-)

IMG_20160806_133549

Courgettes (du potager), tomates cerises, saucisses (véganes) à griller et en accompagnement, des pommes de terre cuites à la braise et servies juste avec un filet d'huile d'olive et du gros sel....

C'est juste... une RÉGALADE !

Les Négresses Vertes - Voila l'été

 

... Voilà l'été, j'aperçois le soleil
Les nuages filent et le ciel s'éclaircit
Et dans ma tête qui bourdonnent ?
Les abeilles !
J'entends rugir les plaisirs de la vie...

Posté par MISS MM à 08:43 - Commentaires [13] - Permalien [#]


15 août 2016

Vide-greniers du jour

Nous sommes partis pas trop tard pour le vide-greniers traditionnel du 15 août du village d'à-côté. Enfin... pas trop tard, pour moi, c'est vers les neuf heures et demi quand même.... Mais bon, il ne faisait pas encore trop chaud et il n'y avait encore pas trop de monde (au début en tout cas).

Ça ne m'est pas arrivé souvent cette année, mais je suis revenue avec quelques petits "trésors" qui suffisent à mon bonheur de chineuse amateure  :

IMG_20160815_171430

Deux jupons longs, un tout blanc et l'autre dans un joli rose soutenu (que ne rend pas bien la photo). 

 

IMG_20160815_162005

Et puis un petit cadre en métal,  légèrement bombé :

IMG_20160815_171739

Et surtout les deux appliques dont les pampilles en verres fumés ont attirées mon regard...

IMG_20160815_171817

Je n'en ai pas souvent vues de cette couleur.

Il se pourrait bien qu'elles participent au projet de transformation de notre chambre... à suivre...

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par MISS MM à 17:46 - Commentaires [11] - Permalien [#]

11 août 2016

Avant toi

C'est tout chaud...on sort du ciné ;-)

Synopsis : Une charmante petite ville de l'Angleterre rurale. Si elle est originale et artiste dans l'âme, Louisa "Lou" Clark, 26 ans, n'a aucune ambition particulière. Elle se contente d'enchaîner les boulots pour permettre à ses proches de joindre les deux bouts.
Jeune et riche banquier, Will Traynor était un garçon plein d'audace et d'optimisme jusqu'à ce qu'il se retrouve paralysé, suite à un accident survenu deux ans plus tôt. Devenu cynique, il a renoncé à tout et n'est plus que l'ombre de lui-même.
Autant dire que ces deux-là auraient pu ne jamais se rencontrer. Mais lorsque Lou accepte de travailler comme aide-soignante auprès de Will, elle est bien décidée à lui redonner goût à la vie....

C'est un film touchant, parfois drôle et tellement triste (et oui, ça peut être tout ça, comme dans la vraie vie en fait)

J'en avais entendu parler.  En bien. Je ne pensais pas qu'il sortirait dans notre cinéma. D'ailleurs cette semaine, il n'y a qu'une seule séance (pour 9 salles !), alors je me suis dépêchée d'y entraîner mon Amoureux. Il a été ému (oserai-je dire qu'il y a été de sa petite larmette, incognito, dans la quasi pénombre de la salle ;-) )...

... bon moi aussi,  j'avoue, c'était limite ;-)

 

 

Posté par MISS MM à 20:31 - Commentaires [3] - Permalien [#]

10 août 2016

The end of the story

Et un pas sur le côté, et un pas sur l'autre côté, et un pas devant... ;-)

Helena Noguerra The end of the story clip officiel

Posté par MISS MM à 08:02 - Commentaires [3] - Permalien [#]

08 août 2016

Trois jours en Bourgogne

Tout d'abord, un petit retour sur le billet précédent concernant les "beignets de lentilles". Non, il ne faut pas cuire les lentilles à l'avance. Il s'agit, dans cette recette, de lentilles corail qui cuisent très vite (10 minutes je crois). Donc leur cuisson se fait quand les beignets dorent dans la poële.

Nous revenons de 3 jours en Bourgogne, pays d'enfance de mon Amoureux. Il y avait tant à photographier ! Et mon apn envoyé pour réparation il y a plusieurs semaines, n'est toujours pas arrivé à destination ! Nous avons fait une réclamation à la poste (heureusement nous avions déclaré le montant) et maintenant nous attendons. Donc, les quelques photos de ce billet sont prises sur le net.

Nous avions réservé une chambre d'hôtes ICI. Belle chambre spacieuse, accueil agréable et petits déjeuners copieux.

C'est à Sampigny les Maranges, tout petit village plein de charme, niché au milieu des vignes. Nous y avons fait une jolie randonnée.

 

Pendant ces trois jours, nous avons visité :

Le chateau de la Rochepot. La photo parle d'elle-même... c'est beau.

 

Les Hospices de Beaune, un des buts de notre périple en Bourgogne. Les bâtiments sont magnifiques, bien conservés et rénovés. On y apprend beaucoup de choses sur l'histoire de ce lieu.

Nous aurions aimé voir les nombreux monuments de Beaune qui sont mis en lumière la nuit, mais le jour de notre visite il pleuvait tellement que nous sommes revenus tôt à notre chambre d'hôte. Pourtant ça doit valoir le coup d'oeil :

Ça sera pour une autre fois.

Le lendemain, direction Chalons sur Saône (avec le Soleil), où mon Amoureux avait repéré le musée Nicéphore Niepce  (clic pour en voir plus) né dans cette ville (comme lui :-) ).

Je pensais que se serait une visite rapide, mais pas du tout ! Le musée est grand et très intéressant. Il y a des pièces de collection vraiment étonnantes et d'autres qui nous ramènent à une autre époque (dont celle, pas si lointaine, de mon enfance ;-) )

"L’ambition du musée Nicéphore Niépce est d’expliquer les ressorts de la photographie depuis son invention par Niépce jusqu’à l’image numérique. Ses collections regroupent près de trois millions de photographies et d’objets offrant la possibilité d’un parcours toujours renouvelé au fil des visites. L’utilisation de dispositifs interactifs, des technologies les plus sophistiquées, permet d’aller plus loin dans la compréhension du monde photographique."

A recommander à tous les amateurs de photographie, et tous les curieux. Et, cerise sur le gâteau, l'entrée du musée est gratuite !

J'aime quand la culture se met à la portée du plus grand monde.  N'est-ce pas monsieur ?...

1964 - Le livre de poche et le mépris

 

 

 

 

 

 

.

 

 

 

Posté par MISS MM à 13:53 - Commentaires [13] - Permalien [#]


05 août 2016

Le toutou de l'été

(Shayra dans son refuge, où elle aurait pu rester longtemps, si mon regard ne s'était posé sur elle)

En général, ils partent soulagés, carrément débarrassés, tout légers d'avoir déposé le fardeau, c'est lourd, un être vivant. Ils partent donc, sereins même, sans un regard, sans laisser un sou, que leur importe, le refuge paiera pour les soins, pour la nourriture, supportera le poids de la lâcheté et de l'irresponsabilité, consolera, tant bien que mal - et même plutôt mal, tellement ils sont nombreux, eux, les chiens, et tellement peu eux, les humains, à s'engager dans cette galère sans fin et à ne pas faillir - cette vie brusquement accidentée, ce coeur en état de choc, ils sont là pour ça, c'est leur boulot. Et clac, la grille du box refermée sur lui, cage, prison, barreaux, béton, incarcération, que lui arrive-t-il, il ne comprend rien, parce que les chiens sont comme ça, et puis, comme un coup de tampon, il se retrouve répertorié dans la catégorie "Abandonnés", c'est alors là que tout bascule, à ce moment précis il est trop tard pour revenir en arrière. On appelle cela "l'irrémédiable", le point de non-retour, comme en amour, comme pour les avions, décollage, atterrissage, parfois même c'est le crash. Mais lui sait qu'on va venir le rechercher, car l'amour, puisque le sien l'est, demeure éternel, tout comme la confiance, celle qu'il a donnée, sans réserve, sans calcul, parce que les chiens sont comme ça, les humains aussi, parfois, enfin... certains. Et longtemps, la tête tournée dans la direction où il a vu partir son dieu, les oreilles dressées, le museau frémissant en un doux mais régulier gémissement, indifférent au bruit, aux autres chiens, au va-et-vient du personnel, aux visiteurs, longtemps il va l'attendre, longtemps il va le prier, parce que, voyez-vous, croyez moi, vraiment, les chiens sont comme ça. N'achetez pas : ADOPTEZ !

(billet de Luce Lapin paru dans Charlie Hebdo n° 1251 du 13/07/2016)

Si, après beaucoup de souffrance, Agora est enfin adoptée

 

 

Malgré toute ses qualités et sa gentillesse, LUTE n'aura pas eu cette chance

il s'est éteint dans le refuge où il a passé la quasi totalité de sa vie :-(

Eux espèrent toujours qu'un regard se pose sur eux :

FERDI (le doux galgo à droite), il a 7 ans, il est posé, doux et joueur (ses 2 copines sont aussi à l'adoption)

 

Le petit GYNKO encore tout jeune et si craquant. Un format de poche à emmener partout. Ça serait bien s'il trouvait vite sa famille.

 

Mon chouchou Papy JUANITO qui en a encore "sous la patte" :-)

Et le petit nouveau présenté Rue de la Bahutière :

alfa5010.jpg

ALFA, notre toutou de l'été

Il  a quand même des yeux à tomber !

(Clique sur les noms pour en savoir plus)

 

 

 

Posté par MISS MM à 12:58 - Commentaires [11] - Permalien [#]

03 août 2016

Beignets de lentilles corail

Ce ne sont pas vraiment des beignets d'ailleurs (ça gonfle des beignets, non ?), mais je trouve ça très bon, avec une petite salade par exemple (verte à la Bahutière mais avec une raïta ça devrait être encore mieux), ou pourquoi pas, en apéro ?

P6230540

 

Je ne sais plus trop où j'ai trouvé la recette, dans un livre ou sur un blog ? Mais comme à chaque fois, je transforme un peu "à ma sauce" ;-)

 Alors il faut :

- 150 g de lentilles corail

- 1 oignon rouge

- 1 gousse d'ail

-  du persil (dans la recette originale, c'est de la coriandre, mais je n'en ai pas dans le jardin)

- 1 pincée de piment rouge en poudre (j'ai pris du piment de Cayenne... ça pique ;-) )

-  1 cuillère à café de graines de cumin (enfin, moi j'ai mis au pif, j'aime beaucoup le goût)

- 1 pincée de curcuma (c'est bon pour la santé :-) )

-  2 cuillères à soupe de farine de pois chiche

-  Huile végétale (pour frire, j'utilise de l'huile d'olive)

-  du sel

Faire tremper les lentilles environ 2 heures. Les égoutter et les mixer avec le curcuma, le piment, la gousse  d'ail, l'oignon, le persil et le sel.

Incorporer les graines de cumin et la farine de pois chiches. Laisser reposer pendant une trentaine de minutes à température ambiante.

Faire chauffer l'huile dans une sauteuse et y déposer de petits palet formés à l'aide de 2 cuillères à soupe (parce que directement avec la main, ça colle un peu ;-) )

Laisser dorer 5 minutes sur chaque face (enfin, on voit bien quand c'est joliment doré), servir et se régaler !

 

 

Posté par MISS MM à 08:51 - Commentaires [7] - Permalien [#]

02 août 2016

What's going on ?

4 Non Blondes - What's Up

...

And so I wake in the morning
And I step outside
And I take a deep breath and I get real high
And I scream from the top of my lungs
What's going on?

Posté par MISS MM à 10:51 - Commentaires [3] - Permalien [#]

25 juillet 2016

La petite pensée du lundi (58)

"Jusqu'ici les possibilités de la femme ont été étouffées et perdues pour l'humanité et il est grand temps dans son intérêt et dans celui de tous qu'on lui laisse enfin courir toutes ses chances."


Simone de Beauvoir - 1908-1986 - Le Deuxième Sexe, tome II - 1949

 

Qandeel Baloch - jeune femme libre dans un pays où c'est si difficile - assassinée par son frère le 15 juillet... "pour l'honneur"

Posté par MISS MM à 08:23 - Commentaires [8] - Permalien [#]

24 juillet 2016

Trois petites branches...

Trois petites branches, quelques pampilles, des jolis rubans, trois papillons découpés dans de la feutrine, deux plumes duveteuses trouvées au pied du grand sapin, de la ficelle et du raphia.... et voilà....

IMG_20160724_091011

Un mobile tout léger accroché au lilas devant la maison...

IMG_20160724_090957

IMG_20160724_090952

IMG_20160724_090752

Pour jouer avec le vent et la lumière...

 

 

Posté par MISS MM à 09:33 - Commentaires [18] - Permalien [#]